8 Things to Consider Before Selling Your Home..8 choses important à considérer avant de vendre votre résidence

HomeSelling Considerations.jpg

....

Whether you are considering selling your home this fall or in the future; there are many things to consider before you put your home on the market.  Here are eight of the more critical ones.

1. Budget

Know what you can afford so that you don’t stretch yourself thin.

2. Know the costs.

There are plenty of expenses when selling your home. Some are straightforward such as renovations and paying for movers. Others may not be as obvious – nor who pays for them – such as land transfer taxes (buyer pays), real estate agent commissions (seller), mortgage insurance (buyer), legal fees, bank fees and possibly capital gains taxes.

3. Find out your home’s worth.

Knowing how much you’re likely to get for your home can dictate how much you may be able to afford when buying another house. Do your research by checking what similar homes have sold for in your neighbourhood.

4. Choose a real estate agent.

You can choose to sell your home yourself to save the commission fees – but you also incur all the responsibility. Otherwise, choose a real estate agent who knows your area and by asking for referrals. And don’t be afraid to negotiate those commission rates!

5. Decide when to sell.

Do you sell during the traditional spring and fall markets, or off-season? Selling during the peak means more buyers and possible bidding wars, while selling off season means fewer homes competing with yours.

6. Add visual appeal.

Creating curb appeal is an obvious benefit, but don’t forget to freshen up the interior as well. Make any minor renovations, declutter and consider staging, because professionally staged homes typically sell faster and for more.

7. Get a home inspection done.

While buyers will probably get their own inspections done, having one ready says that you’re confident in your home and have nothing to hide – it provides peace of mind for everyone.

8. Coordinate closing dates.

Being able to move from one home to another on the same day just makes everything easier. Otherwise, you may have to either rent another home short-term, put belongings in storage, and generally cause unnecessary upheaval in your life. If it’s just not possible, give us a call and talk to us about bridge financing.

2018 Home-selling Resource

The Canadian Real Estate Association

Canada Mortgage and Housing Corporation

Realtor.ca

Real Estate Staging Association

..

Que vous songiez à vendre votre résidence cet automne ou dans l'avenir, il y a plusieurs éléments à considérer avant de mettre votre résidence sur le marché.  Voici huit choses des plus importants.

1. Budget

Sachez ce que vous pouvez vous permettre et ne cherchez pas au-delà de vos moyens.

2. Connaissez les coûts

La vente d’une résidence entraîne de nombreuses dépenses. Certaines sont évidentes – par exemple payer pour des rénovations ou des déménageurs. D’autres le sont moins – et il faut savoir qui paie chaque dépenses –, par exemple les droits de mutation immobilière (l’acheteur paie), les commissions d’agent immobilier (le vendeur paie), l’assurance prêt hypothécaire (le vendeur paie), les frais juridiques, les frais bancaires, et les possibles impôts sur le gain en capital.

3. Déterminez la valeur de votre résidence

Savoir le montant potentiel que vous pourriez recevoir à la vente de votre résidence peut aider à déterminer la somme que vous pourrez mettre sur l’achat d’une nouvelle maison. Faites des recherches pour savoir le prix de vente de maisons similaires dans votre quartier.

4. Choisissez votre agent immobilier

Vous pouvez choisir de vendre votre résidence vous-même pour économiser les frais de commission – mais en faisant cela, vous endosserez toutes les responsabilités. Autrement, choisissez un agent immobilier qui connaît votre quartier et demandez des références à vos différents réseaux. Et n’hésitez pas à négocier ces frais de commission!

5. Décidez du moment de la mise en vente

Désirez-vous vendre durant les marchés traditionnels du printemps et de l’automne, ou en basse-saison? Vendre durant la période de pic signifie qu’il y aura plus d’acheteurs et de potentielles surenchères, alors que vendre en basse-saison signifie qu’il y aura moins de résidences en concurrence avec la vôtre.

6. Ajoutez à l’attrait visuel

Créer un attrait visuel extérieur est un atout indéniable, mais n’oubliez pas de revamper également l’intérieur. Faire des rénovations mineures, désencombrer et envisager la mise en scène, parce que les maisons organisées par des professionnels vendent généralement plus rapidement et pour plus.

7. Obtenez une inspection résidentielle

Même si les acheteurs arrangeront probablement leur propre inspection, avoir une inspection préalable montre que vous avez confiance en votre résidence et que vous n’avez rien à cacher – cela offre une paix d’esprit à tout le monde.

8. Coordonnez les dates de clôture

Être en mesure de déménager d’une résidence à une autre le même jour facilite grandement les choses. Autrement, vous pourriez avoir à louer un endroit à court terme ou à entreposer vos possessions, et cela causera un stress inutile dans votre vie. Si ce n’est tout simplement pas possible, donnez-nous un coup de fil pour en savoir plus sur les prêts intérimaires.

Ressources 2018 pour la vente d’une résidence

Association canadienne de l’immeuble

Société canadienne d’hypothèques et de logement

Realtor.ca

Real Estate Staging Association
(disponible seulement en anglais)

....